dimanche 9 janvier 2011

la liberté seul horizon possible 2

L’ennemi s’est fait désigner, celui qui aurait dû rassembler le peuple autour du sens suprême des valeurs de toute république digne de ce nom, s’est autoproclamé monstre assoiffé de sang.

Le drapeau rouge de mon pays , s’agite devant les yeux affolés et le regard haineux de ce taureau vaniteux, un sauvage qui pissent sur l’herbe dont il végète.

Le drapeau rouge de mon pays étincelant par-dessus les fumées des bombes lacrymogènes lancées par dizaines dans les courts des universités contre des étudiants dépourvus même de quoi dîner le soir.

Le drapeau de mon pays, rouge comme le sang de ceux qui ont reçu des balles dans le dos à Sidi Bouzid, rouge comme le sang des dizaines de jeunes qui sont tombés sous les balles à Kasserine, rouge comme le sang qui s’est mélangé au feu de ceux qui se sont fait immolé.

Le drapeau de mon pays pour ceux qui le croyaient mauve est … rouge.

Peuple qui s’enlisent dans le quotidien merdique , citoyen orphelin de ta citoyenneté, hommes et femmes qui vivent dans la peur de l’inconnu, qui vivent sous l’horreur des sangsues qui écrasent l’humain en vous ; mon peuple , mes frères et sœurs , mes camarades , mes amis , la patrie est en feu, elle vous crie au secours , vous supplie , vous conjure de lui porter secours , de vous regarder dans un miroir , de se rappeler vos bons souvenirs sur cette terre , la nôtre ; c’est le moment de se donner tout entier corps et âme , pour qu’enfin la prochaine génération puisse retrouver une fierté perdue depuis longtemps.

Cher internaute, cher blogueur, réagir face au crimes est une obligation morale, je respecte en toi n’importe quel acte de résistance aussi futile soit-il, sauf le silence car tu ne te pardonneras jamais, l’histoire ne te pardonneras pas , tes descendants te demanderont : et toi papa/maman qu’est ce que t’as fais ces jours là ? Écris, dénonces, cris haut et fort que tu refuses les tueries, les tueurs et ceux qui ont donné les ordres de tirer sur la foule. Prends position, dis leur que la rupture est consommée et que les tueries de la nuit du 8 janvier ont déclenché la marche vers la fin, telle qu’elle soit, la marche des fiers , des libres et des patriotes ; la marche triomphante du drapeau rouge.

17 commentaires:

Anonyme a dit…

ben ali a fait un coup d etat pour instaurer la democratie aujourdhui il tue les tunisiens.il ne sortira qumort ou enchaine ,il paiera pour ses crimes

Anonyme a dit…

ne laissons pas ben ali partir en exil ,il doit maintenant etre juge pour ses crimes

Gemme a dit…

il a trouvé la solution:
" lel 9atha 3ala elbitala, na9thiw 3al battala :-( "

Anonyme a dit…

امينحوتب: لقد نهب وسرق ودمر وفتل الناس فبماذا تشير علينا ياحكيم,وماهو عقابه؟
يوزرسيف: لابد من القصاص
امينحوتب:وكيف ذلك
يوزرسيف:لابد من صلبه ووضعه في الساحات العموميةلكل ولاية حتى يتمكن كل مواطن شريف ان يلكمه"داوديا فقط لاغير".
امينحوتب: فليكن لك ذلك
يوزرسيف:مالك هيا بنا وليكن عبرة لمن اعتبر.
نهاية الفصل الاول الجزء الول من المسرحية""الي جابو لـــــــ لايفكو"

tueursnet a dit…

Rouge Jasmin

Le Jasmin c’est désormais le nouveau parfum, de ces jeunes tunisiens qui ont donné leur sang pour mettre fin à la corruption, l’abolition des privilèges…
quel sublime sacrilège !
Qui indique, qu’il n’y a pas, qu’il ne peut y avoir d’autre souverain que le Peuple.
Pas d’autre destin que celui qu’il se choisit : le sien.
La Tunisie vient d’ouvrir les yeux du monde sur ce qui est désormais possible : la Révolution…
Quitte à mourir autant mourir pour les autres…
Un peuple qui se soulève comme un seul homme
Ce n’est plus Rome, mais Carthage !
J’ai la rage, pas vous ?

http://www.tueursnet.com/2011/01/rouge-jasmin/

marouen a dit…

On l'a notre liberté mon amis. On est un peuple libre. Le rêve devient réalité. Bravo au peuple tunisien quelle fierté...

adel a dit…

@tueursnet: le gout de la liberté est incomparable.
@marwen: on est libre, mais aussi les hypocrites qui n'ont cessé de profiter du système sont libres, c'est pourquoi il faut être très vigilent.

Anonyme a dit…

Octopus: j'avoue que j'avais lu ce texte avant le 14 janvier, je n'avais pas fait de commentaire puisque tout a été dit.une relecture en post 14 Janvier me pousse à dire que la Tunisie a bel et bien touché cet horizon cher ami, dorénavant vivre libre est la base de l'existence de chaque Tunisiens et Tunisiennes, il ne faut jamais oublier le sang de ceux qui nous ont légué cette essence de l'etre. Ne jamais Jamais relacher la liberté par laquelle tout est intensemment vivants! bien que la machine politique Tunisienne rouillis par la salive des corrompues assoifés est aujourd'hui en marche, j'espère qu'on saura bien choisir afin de preserver cet acquis pour les générations à venir. à mon sens, il est encore tôt de chanter la victoire totale mais ce qui est certain c'est que les esprits sont libérés et plus personne ne permettra qu'on le prive de cette chère liberté.

adel a dit…

@octopus: slt octopus, on est étrangement sur la même longueur d'onde en terme d'analyse, ces derniers jours je ne fais que propager des messages de vigilance, et des scenarii que j'essaye d'anticiper; chacun doit faire de son mieux pour passer ce message de vigilance au même temps que les clés pour garantir le maximum de réussite, les premiers moments de chaque révolution sont toujours les plus difficiles.

Anonyme a dit…

Octopus: bonsoir adel, ben oui l'RCD est carrément une secte et ce n'est pas evident de croire à la desintoxication de certain en un lapse de temps aussi court, on ne peut qu'etre sceptique de tout à ce stade. cela dit même si je suis pour la dissolution de ce parti, les adhérents continueront à exister, ne serait il pas plus prudent de les garder dans ce parti, mettre un visage sur ces anciens partisans et pouvoir les avoir à l'oeil?
pour ce qui est des scenarios envisageables je t'assure que j'en ai fait plein aussi, parfois ça me fatigue et parfois ça me donne espoir. l'important c comme tu dis trouver les clés même si on sait pas par où commencer tellement ça se bouscule dans la tête. :)

adel a dit…

octopus je pense qu'on doit tous pousser derrière l'idée du régime parlementaire, c'est la seule issue qui pourra garantir la pérennité de la démocratie dans l'avenir proche (les 10 prochaines années).

Anonyme a dit…

Conseils tres interessants. A quand la suite?

Anonyme a dit…

Ce post m'a beaucoup aide dans mon positionnement. Merci pour ces informations

Anonyme a dit…

Le régime parlementaire ne convient pas à un peuple comme le notre qui n'a pas pu faire l'unanimité ou au moins une majorité sur un parti; avec ce qu'il y a maintenant on risque un blocage total

adel a dit…

@ anonyme: qu'est ce que tu veux dire par "un peuple comme le notre"?
et pourquoi on est supposé avoir une unanimité sur un parti!! la pluralité et la diversification des choix c'est ce qui fait la richesse d'un pays.

Anonyme a dit…

Octopus: à ce stade je ne peux qu'être sceptique de la maturité politique pas uniquement celle du peuple mais surtout de la classe politique sur laquelle l'avenir du pays repose. pouvons nous nous permettre un régime parlementaire quand la culture du dialogue n'est pas encore ancrée dans les esprits? adopter un régime parlementaire ne serait- t il pas un passage trop brusque du chaud au froid qui nécessiterais une transition progressive ou un régime mixte?

adel a dit…

slt octopus, c'est marrant de poursuivre une discussion après 5 mois presque;) alors puisque tu es d'accord avec moi qu'un système parlementaire est synonyme de structure politique transparentes (vu ton "chaud et froid ")pourquoi ne pas y accéder; prétextant l'immaturité nous poussera à regretter la révolution: imaginons 2 personnes en discussion avant le 14 ; l'un défend l'idée d'une révolution, l'autre pourra facilement répondre utilisant cet argument, que la classe politique est immature et que ça va etre un désastre, hors il s'est avéré que ce n'est pas le cas : pour l'immaturité je suis d'accord mais seulement pour qualifier l’électeur mais pas les partis : hamma hammami, marzouki, ben brahim et autres ne sont pas immatures et ils défendent bien leurs positions ; même ceux de la soi-disant Renaissance ne sont pas immature, puisque ils maîtrisent bien le double discours (si tu es l'une/un des sympathisants de ses pseudo porte drapeau de la renaissance je serai ravi de lire tes arguments). le droit de vote aux jeunes de 18 à 20 ans qui sortent d'une dictature qui méprisait la culture et faisait de la propagande religieuse (banque + média)m'est plus préoccupante, imagines un jeune de 18 ans qui a redoublé une année au primaire et 2 au lycée : on aura un votant niveau 1ère année secondaire, pourra t-il faire un choix, est il capable de comparer les programmes ? ce n'est pas très grave mais c'est préoccupant. il reste que mon argument principal pour le système parlementaire c'est le fait qu'aucun ne peut avoir la majorité absolue donc la dérive totalitaire est presque impossible.